Bollaert_Marek_080815_10

Jacek Bak : « Le RC Lens est une grande famille »

Défenseur du RC Lens de 2002 à 2005, vice-champion de France en 2002, Jacek Bak est désormais retiré des terrains. L’homme au 96 sélections en équipe nationale de Pologne a eu du mal à décrocher.

Aujourd’hui ambassadeur des équipes de Pologne des 18 ans et 19 ans, l’homme de 43 ans se verrait bien devenir agent, après avoir digéré l’arrêt de sa carrière non sans mal :

« L’après-carrière n’est jamais facile, c’était même très difficile pour moi. C’était en mai 2010, tu ça toute ta vie et tout à coup, tu dois arrêter, c’est bizarre. Tu as beaucoup de temps, je suis parti de ma ville Lublin, quand j’avais 18 ans et j’y suis revenu à 37 ans. Au début, j’ai pris de longues vacances, j’ai pris mon temps. Mais le football, c’est toute ma vie. J’ai fait plusieurs affaires, mais le football c’est tout ce que j’aime. Les moments difficiles, il ne faut pas y penser, il vaut mieux garder les bonnes choses. »

Jacek Bak a effectué le gros de sa carrière en France, à Lyon puis au RC Lens, avant de rejoindre le Qatar et de finir sa carrière à l’Austria Vienne, en Autriche. Un moment forcément marquant de sa carrière et il n’a rien oublié du Racing : « Je n’ai pas de mauvais souvenirs de la France, c’est grâce à Monsieur Bernard Lacombe qui a donné le feu vert pour mon arrivée, je le remercierai à vie pour ça. Lyon c’était tout nouveau pour moi, un gamin venu de Pologne, c’était le vrai monde du football que j’allais connaître. Après, je pensais que ça allait être bizarre d’aller à Lens après les bonnes saisons à l’OL, mais j’avais besoin de nouveaux défis. Dans le Nord, c’est un peu comme la Pologne, pour moi je considère beaucoup de gens comme de ma famille. Le Racing, c’est une grande famille, les Sang & Or, ça se voit aujourd’hui, L1 ou L2, le stade est rempli. »

(Source : Foot Mercato)

b9a74-Papin_JP_RC_Lens_1.jpg
Supporters_Lens_250915_2

3 Commentaires

  1. A quand de nouveaux joueurs venue de Pologne

  2. c'est vrai que beaucoup de joueurs polonais jouent à l'étranger. Pourquoi n'irions nous pas lorgner du côté de la Pologne qui a des points communs avec le Nord et plus particulièrement Lens. Nous en avons eu quelques uns et des bons.

  3. Je vous rejoins, si on liste les noms des polonais qui ont joué au RCL, on va en sortir plein de bon.
    Depuis J Marx, c'est le vide

Laisser une réponse