[Amical / RC Lens-Paris FC (1-2)] Un Racing plus alerte, mais une nouvelle fois battu

Après sa défaite 3-1 face à l’Union Saint-Gilloise à 15h, le RC Lens affrontait le Paris FC à 18h30. Les Sang et Or ont été battus 2-1.


On attendait forcément beaucoup de cette rencontre jouée avec une formation aux allures d’équipe type, d’autant plus après la contre-performance de la formation qui a joué face à l’Union Saint-Gilloise. L’équipe de Franck Haise, avec Gaël Kakuta en chef d’orchestre pour accélérer le jeu, a vite montré plus d’intentions dans le jeu. Pourtant, ce sont les Parisiens qui ouvrent le score par l’ancien artésien Gaëtan Laura sur penalty après une faute de Loïc Badé, victime d’une glissade dans la surface et qui a fauché Lalaina Nomenajanahry en voulant se rattraper (0-1, 21’). Les Lensois réagissent et tentent de percuter face à une équipe athlétique et qui reste bien en place. Florian Sotoca, à l’affût, conclut de la tête pour égaliser juste avant la pause (1-1, 45’). Dans la foulée, l’attaquant passe près du doublé, échouant face à Vincent Demarconnay. La pause est sifflée après une première mi-temps rythmée et engagée. Au retour des vestiaires, Franck Haise qui a vu Loïc Badé sortir sur un pépin physique à la demi-heure de jeu, passe sur une défense à 4. Les Lensois continuent d’essayer de jouer vite et vers l’avant, mais une erreur du jeune gardien Yannick Pandor, entré à la place de Jean-Louis Leca, le Paris FC reprend l’avantage. Le portier relance sur Cyril Mandouki qui en profite pour récupérer et le tromper (1-2, 61′). Yannick Pandor se reprend bien en repoussant une frappe très dangereuse de l’intérieur de sa surface (65′). Florian Sotoca passe encore près d’un nouveau but lorsqu’un ballon contré lui revient dessus près des buts parisiens mais son tir est repoussé par un solide Vincent Demarconnay (70′). Malgré leur engagement, les Lensois s’inclinent finalement une 2e fois ce mercredi face à une équipe de 2e division malgré un visage bien plus intéressant que face à l’Union Saint-Gilloise. Il reste encore les matches prévus le 15 août contre Chambly d’abord puis probablement contre un autre adversaire (on parle du Sparta Rotterdam) pour obtenir plus de continuité dans les prestations, se régler offensivement et peaufiner l’efficacité défensive car si les Lensois ne concèdent pas beaucoup d’occasions, ils n’ont pas encore terminé de match sans but encaissé.

Les compositions :
RC Lens : Leca (Pandor, 50′) – Gradit, Badé (Boura, 26′) (Robail, 46′), Medina – Clauss, Cahuzac (cap.), Doucouré, Haïdara – Kakuta (Oudjani, 88′) – Ganago, Sotoca.
Remplaçants :
 Perez.
Entraîneur : F. Haise.

Paris FC : Demarconnay – Belaud (Campanini, 74′), Bamba (N’Diaye, 60′), Kanté, Abdi (Hadjam, 81′) – Mandouki (cap.), Namé (Kikonda, 74′), Nomenjanahary – Guilavogui (Martin, 70′), Laura (Fadiga, 46′), Pitroipa (Lopez, 60′).
Entraîneur : R. Girard.

Buts : Sotoca (45′) pour Lens ; Laura (21′ sp) ; Mandouki (62′) pour le Paris FC.
Avertissements : Clauss (19′), Badé (20′), Doucouré (32′), Medina (61′), Gradit (77′) à Lens ; Abdi (55′), N’Diaye (80′) au Paris FC.
Expulsions : -.

[Amical / RC Lens-Paris FC (1-2)] Florian Sotoca, un homme dans le match
Examens jeudi pour Charles Boli, sorti sur blessure contre l'Union Saint-Gilloise