Le torchon semble brûler entre BeIN Sports, diffuseur de la Ligue 1 et de la Ligue 2, et les clubs de l’élite. Ces derniers pesteraient contre le faiblesse des droits internationaux commercialisés par la chaine.

Les dirigeants envisageraient de porter une action en justice. BeIN Sports est chagé de vendre les droits du championnat de France à l’étranger depuis 2011 et cette saison, la chaine versera 75 millions d’euros à la LFP, soit le minimum garanti dans le contrat. Un résultat jugé bien trop faible par les dirigeants quand les pays voisins s’en sortent beaucoup mieux (1,6 milliards d’euros par an pour l’Angleterre, 800 millions pour l’Espagne, 300 millions pour l’Allemagne…) Ce qui justifierait une éventuelle action en justice aux yeux des dirigeants serait que BeIN Sports est à la fois acheteur et vendeur de la Ligue 1 à l’échelle internationale, avec des territoires comme le Moyen-Orient ou les Etats-Unis. Les dirigeants aimeraient que le contrat actuel soit revalorisé ou que la Ligue puisse directement commercialiser les droits.

(Source : L’Equipe)