De grosses tensions entre la Ligue 1 et la Ligue 2 avant l’AG prévue ce mercredi

Alors qu’une assemblée générale doit avoir lieu ce mercredi notamment pour statuer sur la mise en place d’une la Ligue 2 à 20 ou 22 clubs la saison prochaine pour sauver ou non Orléans et Le Mans, le football français parait toujours autant divisé. Mardi, des discussions sur les droits TV n’ont pas abouti.


A partir de cet été, les droits TV vont passer de 748,5 millions d’euros à 1,231 milliards d’euros par an, jusqu’en 2024. La Ligue 2 réclame un déplafonnement de ses droits, actuellement à 110 millions d’euros, pour atteindre une somme d’environ 162 millions d’euros. En échange, elle laisserait la L1 diriger la LFP sans intervenir. Mais pas moins de 9 clubs de Ligue 1, principalement des gros, auraient refusé, empêchant l’unanimité nécessaire chez les 40 clubs. La raison ? Ces clubs estimeraient les garanties insuffisantes, que ce soit sur la gouvernance de la Ligue ou encore concernant les conditions du prêt garanti par l’état de 215 millions d’euros contracté par la Ligue pour faire face au non paiement des derniers versements des droits TV par BeIN Sports et Canal+ pour 2019-2020. Un revers de la part des clubs de Ligue 2 est désormais redouté. Certaines envisageraient de boycotter l’assemblée générale de ce mercredi. Un report à même été demandé. Il pourrait même être question d’une opération visant à faire échouer le prêt de la Ligue, dont la somme irait à hauteur de 87% à moins de 10 clubs, les plus gros.

(Source : L’Equipe)

L'UNFP officialise l'annulation de sa traditionnelle remise de trophées
Le RC Lens retrouvera la Ligue 1 avec une pelouse toute neuve

  • Ouahhhh super !!!! Ça c est du foot !!!! Vive le sport français ......!!! Et les milliards prévus .......pourquoi ne pas les reverser aux entreprises qui vont licencier leur ouvrier ........???? Petite question ? Qui va rincer la dette publique ???....allez mes couillons ......croyons fortement aux footballeurs !!!!
    • Et au lieu de les donner aux entreprises françaises, pourquoi ne pas les donner aux restos du coeur? Ou a la recherche contre le cancer?? Et puis tous les riches partagent leur argent avec les pauvres et on fait une grande fête. Malheureusement ça ne marche pas comme ça, il faut que tu apprennes à accepter qu'il y'ai des riches et des pauvres à tous le étages, tu ne peux pas remettre tout le système économique en question sur chaque article de lensois.com... Au passage, la ligue 1 à elle seule engendre directement et indirectement plus de 30 000 emplois, donc c'est une entreprise française. Les impôts que paye le PSG pour ses stars vont dans la caisse publique.