Ancien entraîneur du RC Lens, Alain Casanova occupe le banc de Toulouse pour la 2e année consécutive. De façon assez inattendue, il se retrouve à faire parler de lui dans la presse espagnole.
Jeudi, Toulouse a joué un match amical contre l’Athletic Bilbao, perdu 2-1 à Bayonne. Durant cette rencontre, le club ibérique aurait dû se retrouver à 10 contre 11 après l’expulsion d’Inigo Martinez à un quart d’heure de la fin. N’approuvant pas la décision de l’arbitre, le technicien a décidé de faire jouer son équipe à 10 également, faisant sortir Quentin Boisgard sans le remplacer. Auparavant, il avait tenté de convaincre l’arbitre Olivier Thual de revenir sur sa décision d’expulser le joueur de l’Athletic Bilbao. A ce moment du match, le score était de 1-1. L’ex coach lensois a ainsi droit à des colonnes dans les célèbres publications espagnoles As ou encore El Mundo ou Mundo Deportivo en étant qualifié de « gentleman ».