La défense du RC Lens a vu sa solidité caractéristique s’effondrer ces dernières semaines. Après 10 matches pendant lesquels elle n’a laissé passer que 4 buts en Ligue 2, elle vient d’en encaisser 7 en 11 rencontres.

Pour l’arrière droit du RC Lens Fabien Centonze, le match à Valenciennes (4-2, 14e journée de Ligue 2) est représentatif. Il explique :

« Sur le dernier match à Valenciennes, il y a 2 ou 3 buts sur lesquels on voit que sur le placement, on ne défend pas comme on sait le faire. On défendait en reculant, en étant passif, alors que d’habitude on défend en avançant, en étant agressif. Ils ont pu passer facilement entre les lignes. Sur l’un des buts, c’est dans notre zone, on doit sortir sur le joueur, on le laisse se retourner à 15 ou 20 mètres du but. Il trouve une passe entre moi et Mehdi Tahrat. Il y a 4 ou 5 matches, on serait rentrés dedans et il n’aurait jamais pu se retourner. »

Propos recueillis par Christophe Schaad