L’effectif du RC Lens mêle des joueurs d’expérience comme des jeunes, avec des parcours bien différents. Au sein de l’attaque se côtoient par exemple le jeune Arnaud Kalimuendo, 19 ans et grand espoir prêté par le PSG et Florian Sotoca, 30 ans et arrivé dans le monde professionnel qu’à 24 ans.

De quoi permettre à chacun de s’enrichir, notamment les jeunes que les cadres ne manquent pas d’épauler. Florian Sotoca commente :

« Il y a beaucoup de partage, c’est certain. On est un groupe qui vit bien et on a de très bons jeunes. Je pense d’ailleurs que s’ils gardent la tête sur les épaules, ils pourront voir haut. Et en tant que cadres, on essaie de faire attention à l’équilibre du vestiaire, qui est souvent fragile dans le foot. Avec les autres attaquants, la concurrence est très forte, on est 5 pour 2 ou 3 postes, mais cela se passe très bien parce que chacun tire du positif de l’autre. On est aussi complémentaire les uns des autres. C’est ce qui nous pousse à aller encore plus loin. Moi, j’ai un parcours atypique donc je profite de tout ce qui m’arrive, car j’ai signé professionnel sur le tard. Et c’est vrai que quand vous voyez Kali (Arnaud Kalimuendo), qui est de 2003, alors que moi je suis de 90, cela peut faire sourire. Mais dès que je peux le conseiller, je le fais et je suis aussi ouvert à ses conseils. C’est comme ça que l’on arrive à être performants. Chacun prend de l’autre, en essayant d’amener du positif. »

(Source : Foot Mercato)

Pariez sur le RC Lens et gagnez avec BwinJusqu’à 120 euros de bonus offert !