Facundo Medina a connu un été particulier. Le défenseur du RC Lens ne s’est pas du tout préparé avec ses coéquipiers, participant à plusieurs stages avec l’Argentine pour aborder des Jeux olympiques de Tokyo qui se sont terminés sur une décevante élimination au premier tour.

Le joueur s’est toutefois vite remis sur les bons rails avec le RC Lens. Titulaire contre Saint-Etienne (2-2, 2e journée de Ligue 1) et à Monaco (0-2, 3e journée de Ligue 1) pour sa rentrée, il a fourni 2 prestations plutôt rassurantes. Il entre ainsi du bon pied dans une saison qui doit le voir franchir un nouveau palier. S’il reste un jeune joueur, à désormais 22 ans, il n’est plus dans une phase de découverte du football européen. Franck Haise commente :

« En effet sur le terrain c’est une année qui va être importante pour lui. Il avait fait un gros début de saison l’an dernier pour un jeune joueur qui arrivait de l’étranger. Après il y a eu des moments plus compliqués mais il avait réussi à retrouver tout ce qui faisait sa force par la suite. Evidemment, pour lui comme pour nous on attend la confirmation mais aussi la régularité. De la part d’un défenseur central, on attend beaucoup de régularité, ce sont des joueurs qui doivent donner confiance au reste de l’équipe et pour ça il faut être concentré, rigoureux. C’est là-dessus que je l’attends et il se sait attendu. »

Propos recueillis par Christophe Schaad