[ITW] Yannick Cahuzac : « Pérenniser le RC Lens en Ligue 1 »

Milieu du RC Lens, Yannick Cahuzac sera l’un des joueurs les plus expérimentés du groupe au niveau Ligue 1 la saison prochaine. Il livre son regard sur ce qui attend le Racing.


Lensois.com : Yannick Cahuzac, quel est votre sentiment après cette reprise ? Avez-vous pu fêter la montée ?
On est très heureux de s’être retrouvés, d’avoir repris les entraînements. Cela se passe très bien. On monte progressivement en intensité. On a déjà commencé à toucher le ballon. Après une coupure si longue, je trouve qu’il y a déjà beaucoup d’intensité. Le niveau me parait très bon. Nous n’avons pas fêté la montée. Nous nous étions déjà revus avant de partir en vacances et nous avions pu nous saluer de loin. Désormais nous sommes vraiment concentrés sur la saison à venir, elle sera difficile et importante pour le club. On a la tête à la saison 2020-2021.

Quel doit être l’objectif à vos yeux ?

Le maintien. Lens est un grand club, on vient de remonter et il ne faut pas aller plus vite que la musique. Il faudra s’étoffer au niveau du groupe pour essayer de vivre une saison peut-être pas tranquille mais moins difficile. Si on obtient le maintien le plus rapidement possible ce sera déjà une superbe chose. Je suis très optimiste quant au fait d’atteindre l’objectif du maintien mais il ne faut pas se voiler la face : c’est un championnat compliqué. On a quelque chose à faire mais il ne faut pas non plus être trop ambitieux. Quand on aura pérennisé le club, je pense qu’il sera amené à grandir très vite.

« Si on redescend, ça n’aura servi à rien »

Le fait d’être monté 10 matches avant la fin et que certains peuvent remettre en cause votre légitimité apporte-t-il une motivation supplémentaire pour démontrer que vous avez bien votre place en Ligue 1 ?
Je ne sais pas mais en tout cas je pense qu’énormément de joueurs ne connaissent pas ce niveau. On a tous envie de réussir. On sait que ce qu’on a fait est bien mais que le plus dur commence. C’est bien beau d’avoir fait monter le club mais si on redescend ça n’aura servi à rien. On a l’envie d’installer le RC Lens à ce niveau. Le groupe a envie de répondre aux attentes de la Ligue 1.

Quelles différences percevez-vous entre la Ligue 1 et la Ligue 2 ?

Il y a beaucoup de différences. Déjà médiatiquement, ce n’est pas pareil. Après sur le terrain, sans dénigrer la L2, il y a vraiment une qualité supérieure à tous les niveaux. Ce sont 2 championnats différents. Il y a plus de puissance et de technique en Ligue 1. Cela se joue plus dans les 30 derniers mètres avec une grosse intensité. Le niveau est vraiment au-dessus.

Propos recueillis par Christophe Schaad

Le RC Lens ne lâche pas Jérémy Gélin et Gaël Kakuta
Le calendrier du RC Lens sera connu le jeudi 9 juillet