Le RC Lens affiche la 2e meilleure attaque de Ligue 2 avec 17 buts, après 11 journées. Pourtant, il semble avoir encore une marge importante de progression dans le domaine offensif comme l’illustre le nul 0-0 de lundi à domicile contre Auxerre.

Le RC Lens aurait-il besoin de plus de monde aux avant-postes ? Le défenseur Jonathan Gradit pense que le souci ne vient pas forcément de là :

« Dans ce système en 3-4-3, on est assez offensifs. C’est vrai que sur le dernier geste, on peut ne pas se procurer beaucoup d’occasions franches, mais nous avons l’une des meilleures attaques, c’est bien que nous avons des situations. A nous de persévérer et au fil du temps, on arrivera peut-être à obtenir plus d’occasions. Mais il ne faut pas oublier l’aspect défensif et trouver un juste milieu. »

Propos recueillis par Christophe Schaad