Président du RC Lens, Joseph Oughourlian se retrouve particulièrement sous le feu des projecteurs actuellement. Outre la montée du Racing, il a tenté d’amener son fonds d’investissement Amber Capital à une prise de contrôle du conseil d’administration de Lagardère dont il est actionnaire, un objectif qui n’a pas pu être atteint de peu lors d’une assemblée générale mercredi.

Cette tentative a retenu l’attention des rubriques économiques des journaux nationaux et des télévisions. Il était ainsi l’invité de Hedwige Chevrillon sur RMC Story et BFM Business ce mercredi matin. L’occasion de parler aussi un peu de football et notamment de la montée du RC Lens. Interrogé sur la réflexion du président lyonnais Jean-Michel Aulas qui estime que l’arrêt définitif des compétitions et les décisions qui en découlent ne sont pas très justes, le président lensois a livré son regard :

« C’est la moins mauvaise décision. Une saison blanche aurait été quelque chose de profondément injuste. Nous avions joué 28 journées, soit 75% du championnat. Notre club et Lorient ont investi des sommes considérables pour jouer la montée en Ligue 1. L’an passé, on avait échoué aux portes de la montée après des play-offs épiques. Il y a 3 ans aussi, sur un but à la 96’ d’Amiens. Le football, c’est toujours un peu injuste quelque part mais la décision prise est la moins mauvaise pour tout le monde ! »