[L2-J25 / Châteauroux-RC Lens (3-2)] Lens s’est réveillé bien trop tard à Châteauroux

Le RC Lens se déplaçait à Châteauroux pour le compte de la 25e journée de Ligue 2. Les Sang et Or, au réveil un peu trop tardif, se sont inclinés après une rencontre trop décousue. Retour à chaud sur cette rencontre. 


Châteauroux-RC Lens : 3-2 (1-0)
Lundi 17 février 2020 – 20h45 – 25e journée de Ligue 2

Stade Gaston-Petit
Arbitre : Willy Delajod

Feuille de match :
Châteauroux : Fabri – Cordoval, Condé, Mboné (cap.), Opéri – Vanbaleghem, Mulumba – Raineau, Grange, Sunu (Keny, 7′), (Chevreuil, 83′) – Diarra (Hassan, 90+1′).
Remplaçants : Pillot (g.), Alhadur, Marega, Tormin.
Entraîneur : N. Usaï.

RC Lens : Leca – Fortes (Banza, 58′), Diallo, Radovanovic – Michelin, Cahuzac, Doucouré, Haïdara – Mauricio, Sotoca (Banza, 58′), Jean (Keita, 74′).
Remplaçants : Vincensini (g.), Gillet, Traoré, Boli.
Entraîneur : P. Montanier.

Buts : Keny (40′), Diarra (65′), Opéri (69′) pour Châteauroux ; Doucouré (82′), Banza (85′) pour Lens.
Avertissements : Condé (21′), Mulumba (23′), Opéri (44′), Vanbaleghem (63′) pour Châteauroux ; Cahuzac (37′) pour Lens.
Expulsions : -.

Le match :
Le jeu :
Pour ce match, Philippe Montanier a décidé d’effectuer quelques petits changements avec le retour d’Aleksandar Radovanovic en défense, Cheick Doucouré de nouveau au milieu et Gaëtan Robail sur le banc. Le début de rencontre est notamment marqué par la blessure de Gilles Sunu dès la 7′, le Castelroussin était incertain pour cette rencontre. Petit à petit, Lens prend ses marques et s’impose dans la moitié de terrain berrichonne sans être vraiment transcendant alors que Châteauroux pratique un jeu assez brusque. Les occasions lensoises manquent de peps à l’image de la frappe de Cheick Doucouré (17′) ou de la double occasion de Corentin Jean et Florian Sotoca à la 31′. A la 40′, Steven Fortes perd le ballon face à Fantamady Diarra. Les Berrichons posent le ballon et profitent de la passivité de la défense artésienne pour centrer. Le ballon est repris par Philippe Keny qui n’a plus qu’à pousser le ballon dans le but de Jean-Louis Leca. Lens est surpris est rentre aux vestiaires en étant mené au score.

En ce début de seconde période, le Racing se montre beaucoup plus tranchant dans ses actions, mais c’est Châteauroux qui se procure la plus belle occasion sur un contre de Fantamady Diarra (57′). A l’heure de jeu, Philippe Montanier sort Steven Fortes et Florian Sotoca pour les entrées de Gaëtan Robail et Simon Banza. Lens abandonne le 3-4-3 pour un véritable 4-3-3. A la 65′, Fantamady Diarra part en contre, il combine avec Reineau. Le centre de ce dernier est repris par l’attaquant castelroussin qui double la mise. Lens reçoit une leçon d’efficacité. A la 69′, Châteauroux trouve la marque une 3e fois sur une lourde frappe de Christophe Opéri (69′). A la 77′, Jules Keita, entré auparavant à la place de Corentin Jean, obtient un penalty, mais Tony Mauricio voit sa frappe détournée par Julien Fabri (78′). A la 82′, Cheick Doucouré déclenche une lourde frappe qui trompe le portier berrichon (3-1). Lens continue sur sa lancée et, à la 85′, sur une belle remise de Gaëtan Robail, Simon Banza frappe et trompe à nouveau Julien Fabri (3-2). Lens réduit une nouvelle fois la marque. A la 89′, Simon Banza pense arracher l’égalisation sur un centre de Michelin, mais l’arbitre signale que le ballon est sorti de la limite du terrain avant le centre du défenseur artésien. Lens se réveille trop tard et repart avec une défaite de Châteauroux.

Le tournant du match :
40′ : Perte de balle pour Steven Fortes qui profite à Châteauroux. Face à la passivité de la défense lensoise, Châteauroux peut tranquillement installer son action. Le centre qui en suit termine dans les pieds de Philippe Keny qui pousse le ballon dans le but lensois. Châteauroux bien lancé vers la victoire.

L’incidence du résultat :
Avec cette défaite, le Racing reste 2e du classement à 4 points de Lorient, mais voit Ajaccio et Troyes revenir successivement à 2 et 3 points. Au point mort, Lens va devoir réagir rapidement.

Les résultats de la 25e journée de Ligue 2 : 
Auxerre-Chambly : 0-0
Caen-Troyes : 0-1
Grenoble-Niort : 3-1
Le Mans-Rodez : 0-0
Orléans-AC Ajaccio : 0-3
Paris FC-Le Havre : 1-0
Valenciennes-Sochaux : 3-2
Lorient-Clermont : 0-1
Nancy-Guingamp : 0-1
Châteauroux-RC Lens : 3-2

Vous pouvez retrouver le classement, le calendrier et tous les résultats de Ligue 2 dans l’onglet « Saison », en haut à droite de la home-page de Lensois.com.

A lire également à propos de Châteauroux-RC Lens :
[L2-J25 / Châteauroux-RC Lens (3-2)] Lens s’est réveillé bien trop tard à Châteauroux
[L2-J25 / Châteauroux-RC Lens (3-2)] On a aimé / On n’a pas aimé
[L2-J25 / Châteauroux-RC Lens (3-2)] Cheick Doucouré, un homme dans le match
Un record pour Châteauroux face au RC Lens
Yannick Cahuzac : « C’est une faute professionnelle »
Fantamady Diarra : « On a été irréprochables et on a été récompensés »
Une première depuis décembre 2019 pour Jules Keita
Philippe Montanier : « C’est forcément une grosse déception »

[L2-J25 / Châteauroux-RC Lens (3-2)] On a aimé / On n’a pas aimé
Suivez Lensois.com aussi sur les réseaux sociaux

  • Des joueurs pas motivés qui ne courent pas pour défendre, un 3-4-3 dépassé qui n'apporte plus  rien offensivement , 20 min avec un bon vieux 4-4-2 et des, joueurs qui se bougent et là miracle, 3 buts marqués en 20 min + 1 penalty (avec celui valide refusé) ... Cherchez l'erreur ? on a les joueurs offensifs qu'il faut mais le 3-4-3 n'est pas adaptée à notre équipe, aucunes occasions franches mis à part de nombreux  centres pour personnes ... et c'est ce qu'on voit depuis 2020 et  2 petits buts marqués en 5 matchs et demi avant aujourdhui !!! un comble pour le 2eme de ligue 2 !!! Revenez au 4-4-2 et sortez vous les doigts du cul, et ça va le faire !!! allez Lens !!!
  • L'attitude de Michelin sur les 3e but est déplorable, il passe son temps à réclamer le hors jeu inexistant, totalement perdu le type, je deteste cee genre de comportement, toujours à réclamer des fautes comme si l'arbitre ne les voyait pas. Et on se prend le 3e par ce que Michelin lache son marquage, honteux.
  • Faute professionnelle ce soir. On était limite depuis début janvier mais la défense tenait. Là par contre, j'abandonne mon optimisme habituel car ce que j'ai vu est indigne de professionnels : Fortes commet d'énormes erreurs techniques de relances et nous coûte cher. Michelin que j'apprécie beaucoup, a donné un but sur un marquage absent, et ensuite, a donné un autre but alors qu'il discutait sur le terrain alors que l'action n'était pas finie et sous son nez.Mauricio se roule toujours par terre : c'est bien il apporte des fautes et des cartons mais dans le jeu, il est insuffisant et irrégulier, comme Robail, autre genre. Surtout, le 3-5-2 doit être abandonné : les axiaux se marchent dessus tellement ils sont trop en densité sur 20 m2, et surtout, en contre attaque, on est trop peu nombreux. Michelin doit jouer : arrière droit, milieu droit, attaquant droit. Est-ce normal ?Cahuzac et son jeu latéralisé ou qui remet systématiquement derrière lui : on lui a appris à jouer en avançant ?Doucouré a été transparent pendant 80 minutes alors que tout le monde le réclamait dans le milieu : oui ben on a vu !Sotoca : franchement, être dans l'énergie, c'est bien, mais on n'en a pas marre de voir des athlètes par hasard ? Il est techniquement et en finition aussi, très mauvais. Robail confirme qu'il n'est au mieux qu'un remplaçant. C'est peut etre ça le problème de notre équipe ; on a plein de remplaçants, mais pas de gars très bons, assez du moins, pour être des titulaires incontestables sauf Corentin Jean, on peut citer Mauricio (très très moyen comme joueur et trop léger physiquement), Sotoca, Robail, Banza, et ça, que pour les joueurs offensifs. Ensuite, Montanier que je soutiens toujours habituellement, il attend la 58eme min pour faire sortir Fortes, c'est une blague ? Dès la mi temps il doit etre sorti. Compo mauvaise, stratégie mauvaise et surtout, comportement honteux de 6 à 7 joueurs du 11, c'est très inquiétant. Notre défense était l'arbre qui cachait la foret depuis début janvier. On voit désormais toutes nos faiblesses techniques dès qu'on en prend un. Alors 3... c'est le pompon ! Je suis dégouté par l'ensemble ce soir. Pas un pour rattraper l'autre. Tout est à jeter dans ce match, surtout la suffisance de nos joueurs qui sont dilettantes depuis un bon moment. Pour moi, une grosse revue d'effectif est à faire. KEita doit être titulaire, Fortes sur le banc direct, Michelin devrait lui aussi faire un petit tour pour le faire redescendre un peu, Sotoca ciao, et passer en 4-4-2. Ca a fonctionné mais le 3-5-3 est mort ce soir. Et mettre l'accent sur l'attaque.
  • Déjà plus que  besogneux contre Grenoble , Fortes nous coûte le match ce soir ! Montanier l’a sous doute remarquė aussi puisqu’il le sort Beaucoup d’imprécisions techniques et tactiques chez un joueur beaucoup trop lent  qui n’a pas récupéré son niveau de 2019 Lecca ne peut rien sur les buts  Michelin imprécis et plus que fautif sur le 3ème Diallo un peu lourd Rado un peu brouillon mais avec de l’envie est à revoir Haïdara moyen ce soir Doucouré satisfaction du soir Cahuzac a fait ce qu’il a pu Mauricio décevant Jean rapide mais trop vite éteint Sotoca volontaire mais moyen Les 3 remplaçants ont fait du bien Banza peut mettre un triple en 15’ Keita a percuté et Robail a techniquement apporté 
  • Il est où le mec qui m'a dit qu on avait la meilleure défense et que Diallo était un titulaire indiscutable, la blague !!!! Et Fortes lui aussi l arnaque depuis qu il est revenu on gagne plus un match, sérieux vous avez vu le premier but !!! Vite retour d une défense à 4 avec Gradit et radovanovic au centre, et 4 vrais joueurs offensifsTon système à 5 derrière a vécu montagnier tout le monde l a décrypter il ne crée pas de jeu et c'est open bar derrière avec tes 2 cadors 
  • Très faible équipe lensoise ce soir .  L'égalisation n'aurait vraiment pas été méritée . Dix bonnes minutes en fin de match ne peuvent pas  masquer les carences de cette équipe.Les castelroussins avaient fourni de gros efforts et étaient fatigués .  Pendant une bonne partie de la seconde mi-temps , Châteauroux a donné une leçon de football à des Lensois méconnaissables . Il va vraiment falloir qu'ils se remobilisent rapidement pour le match contre une équipe de Caen qui obtient de bons résultats à l'extérieur.
  • Et bien voilà, 6 matchs en 2020, 1 victoire, 4 nuls et 1 défaite......ça craint. Cahuzac à l'air hagard à sa sortie de terrain et dans son interview il parle de faute professionnelle......il a malheureusement clairement raison.....on est mauvais sur 2020. On piétine et ça risque de faire mal dans les têtes.....Caen ne viendra pas en victime chez nous, loin de là......
  • Il va falloir se remettre en question. Les intentions ne sont pas là. On doit avoir la mentalité du fin de match de la 1ère à la dernière minute. Je me demande ce que fout Montanier dans ces moments là. Il devrait porter un peu plus ses couilles et les faire galoper. Ils ont un melon pas possible, et pourtant, ce ne sont que des joueurs de L2 française.