Ce mardi marque l’entrée en lice des clubs de Ligue 1 en Coupe de la Ligue via les 16es de finale. Eliminé à Lorient (3-2, 2e tour), le RC Lens n’est plus concerné.

Cette compétition peut parfois faire office de rattrapage pour les clubs en quête d’un billet européen. La remporter donne en effet toujours accès à l’Europa League. En 1999, le RC Lens, champion de France en titre, avait pu décrocher une place pour la Coupe de l’UEFA, alors qu’il avait terminé 6e en championnat. Sur tous les vainqueurs de la compétition depuis son officialisation en 1995, 52% (soit le RC Lens 1998-1999 et 11 autres équipes sur 23), ont pu jouer l’Europe la saison suivante par ce biais. Les 48% restant ont pu bénéficier d’un pass pour l’Europe via le championnat ou la Coupe de France. Néanmoins cette statistique est en baisse.

En effet, sur ces 9 dernières années, seulement 2 équipes ont pu jouer l’Europe la saison suivante grâce à la Coupe de la Ligue. Il s’agit de Marseille en 2012 et de Saint-Etienne. Ce qui coïncide avec l’entrée en vigueur de la nouvelle règle permettant aux 4 premiers du championnat et aux clubs engagés sur la scène européenne de ne faire leur entrée en lice qu’en 8e de finale, avec des statuts de tête de séries.

(Source : L’Equipe)