La LFP maintient sa position et ne veut pas reprendre la saison 2019-2020

Entre le championnat d’Angleterre qui reprendra le 17 juin et celui d’Italie dont la reprise est programmée pour le 20 juin alors que l’Allemagne a déjà renoué avec la compétition, mais aussi les déclarations du Premier Ministre Edouard Philippe qui a indiqué que les compétitions pour les sports de contact restaient pour le moment interdites seulement jusqu’au 21 juin, ceux qui poussent pour terminer l’exercice 2019-2020 y voient des arguments de plus pour poursuivre leur combat.


Toutefois, alors que le président lyonnais Jean-Michel Aulas a interpellé le gouvernement en réclamant la possibilité de reprendre à huis clos en juillet, la LFP reste ferme sur ses positions. Dans une déclaration à l’AFP, elle réaffirme sa décision de stopper définitivement la saison :  « Édouard Philippe a écarté à nouveau ce jour l’idée d’une reprise des compétitions, confirmant ainsi sa position exprimée le 28 avril. Il n’est donc pas question d’envisager un redémarrage de la saison 2019-2020 comme certains s’évertuent à le demander. Le contexte sanitaire s’améliore mais, le Premier ministre l’a rappelé, la prudence prévaut. Avec les nouvelles annonces du gouvernement, les entraînements vont pouvoir reprendre courant juin (ndlr : le 2 juin) et les clubs vont ainsi préparer au mieux la saison prochaine, qui démarrera en août. » Edouard Philippe a déclaré de son côté qu’il ne lui appartenait pas de « se prononcer sur des décisions des ligues et fédérations », estimant que « pendant 2 mois et demi, les championnats ont été interrompus pour d’excellentes raisons. »

Lens, Strasbourg ou encore Reims : des abonnés prêts à se montrer conciliants sur les dédommagements
Un intérêt du RC Lens pour Vagner Dias ?

Il n'y a pas encore de commentaires