Ces derniers jours, la Ligue italienne a dû reporter plusieurs matches de Serie A en raison de la propagation du coronavirus dans le pays, avant d’opter pour l’organisation de rencontres à huis clos. Alors que des cas existent en France, la LFP est forcément attentive.

Dans l’état actuel des choses, la tenue des 27es journées de Ligue 1 comme de Ligue 2 ne fait l’objet d’aucune mesure particulière. La LFP se dit prête à s’adapter si besoin par la suite. « On suit le dossier de très près mais pour l’instant, on n’a aucune raison de préparer quoi que ce soit. Si la situation venait à se dégrader et qu’on nous dit que des matches doivent être reportés, on s’adaptera, le moment venu, aux décisions des autorités. C’est l’État qui a le dernier mot et on le répète, on s’adaptera », a commenté la Ligue auprès de nos confrères de L’Equipe.