La porte ouverte à des affluences de 5 000 spectateurs maximum dans les stades

Le premier ministre Edouard Philippe a déclaré jeudi que les stades allaient rester fermés jusqu’au 21 juin concernant la perspective d’organiser des compétitions sportives. Mais au-delà, la possibilité de renouer avec au moins une petite jauge se dessine.


Il a ainsi évoqué la possibilité de jouer devant une jauge de 5 000 personnes. Dans un communiqué, le ministère des sports précise ainsi : « Si dans l’espace public, la limite du rassemblement autorisé demeure à 10 personnes, le Premier ministre a indiqué que dans les établissements couverts recevant du public, la jauge d’accueil permise pour les organisateurs de manifestations, sera fixée à 5 000 personnes maximum,  Toutefois, le préfet est en capacité de réduire cette jauge en fonction des circonstances locales. » Une jauge qui vaut bel et bien aussi pour le sport en plein air. « Dans les espaces de plein air, une jauge maximale de 5 000 personnes qui pourra le cas échéant être revue à la baisse par les préfets sera fixée », a ainsi bien précisé Edouard Philippe. « La très bonne nouvelle dans les déclarations du Premier Ministre, c’est que l’on peut espérer désormais une reprise en août avec une partie du public. Il faut penser aux acteurs du jeu et à nos supporters », a d’ailleurs rebondi la LFP auprès de l’AFP. En attendant la possibilité de pouvoir revenir à des affluences plus massives avant la fin d’année ?

(Source : L’Equipe)

Le samedi, le jour le plus populaire autour du RC Lens pour jouer des matches de L1
Lens, Strasbourg ou encore Reims : des abonnés prêts à se montrer conciliants sur les dédommagements