Ce dimanche, 12 clubs européens ont décidé de lancer leur Super League, un projet concurrent à la Ligue des Champions. Une décision qui provoque de nombreux remous.

C’est notamment le cas en France de l’ANS, l’association nationale de supporters, a publié un communiqué pour dénoncer ce projet : « Cette tentative de privatisation du football européen est une insulte grave à la culture de nos tribunes et fait peser une menace existentielle sur nos clubs et ceux et celles qu’ils font vivre. Mais plus grave encore, sur les fondations même d’un football accessible à tous et toutes » peut-on lire dans le communiqué.

« C’est ainsi que nous demandons l’abandon immédiat de ce projet. Nous exprimons également notre solidarité avec les supporters concernés, trahis par leur clubs au cœur de la nuit et au mépris d’une histoire populaire, parfois centenaire. Nous apportons aussi tout notre soutien à tous les supporters qui se sont mobilisés depuis cette aberration nocturne » développe l’ANS.