Le « Big 5 » européen encore très largement le principal acteur du mercato selon la FIFA

Le mercato d’hiver terminé dans les principaux championnats européens, l’heure est au bilan pour les différentes instances. La FIFA a procédé au sien en communiquant des chiffres.


Les clubs qui évoluent dans les 5 plus grands championnats européens (France, Allemagne, Angleterre, Italie, Espagne) ont déboursé un total de 755,64 millions d’euros. Inférieur au record de janvier 2018 qui s’élève à 925 millions d’euros, ce montant représente tout de même à lui seul 71,8% des dépenses dans le monde. Une somme atteinte alors qu’elle n’est basée que sur 14% des 4 108 transferts enregistrés sur l’ensemble des 170 pays concernés par le mercato. Ce qui signifie que les clubs de ces championnats sont sans surprise ceux qui ont dépensé les plus grosses sommes sur des opérations ciblées. Les clubs anglais ont été les moins avares en lâchant pas moins de 273,26 millions d’euros sur ce mercato d’hiver. Suivent les Allemands de la Bundesliga (188,86 millions d’euros), les Italiens (116,10 millions d’euros), les Espagnols (108,48 millions d’euros) et enfin les clubs de Ligue 1 (69,2 millions d’euros).

(Source : France Football)

Ex du RC Lens, Kasraoui démis de sa fonction de coach des gardiens de la Tunisie U20
Le RC Lens sur les mêmes bases qu'en 2018-2019 en matière de clean-sheets

Il n'y a pas encore de commentaires