Auteur d’une splendide saison 2017-2018 durant laquelle il a marqué un total de 21 buts en Belgique avec Courtrai, l’ancien attaquant du RC Lens Teddy Chevalier connait une première partie d’exercice 2018-2019 plus délicate. Il n’a fait trembler les filets que 2 fois.

Son entraîneur Glen De Boeck se montre franc à son sujet. Par l’intermédiaire de la presse belge, il commente au sujet de l’ex joueur lensois :

« Il est rentré de vacances en retard et il le paye toujours parce qu’il s’est dit : « J’ai inscrit 21 buts la saison dernière, pourquoi m’énerver ? » J’essaye de lui faire comprendre que ça devrait justement l’inciter à placer la barre plus haut, qu’on repart chaque année de zéro. C’est sur le plan mental que les joueurs doivent le plus progresser. Et c’est le cas dans beaucoup de clubs. Je ne veux pas me mêler des affaires des autres mais pourquoi Anderlecht et le Standard sont-ils si irréguliers? Pour un coach, c’est le plus difficile: il faut faire en sorte que chaque joueur donne chaque jour le meilleur de lui-même. »