Le 15 août, le RC Lens affrontera le Sparta Rotterdam en amical à Bollaert. Avec une jauge maximale de 5 000 personnes qui comprendra les différents officiels (joueurs, délégués, etc.)

Les tribunes ouvertes seront la Delacourt niveau 0 , la Trannin niveau 0 et la Xercès centrale, avec des tarifs abonnés et non abonnés, mais pas la tribune Marek, debout. Une distance d’un siège d’écart entre les spectateurs devra notamment être respectée. Avec le protocole mis en place en raison de la crise sanitaire, il ne sera donc pas possible de voir la Marek se remplir. Dans un communiqué, le KSO prend acte de ces mesures mais annonce ne pas concevoir une reprise avec une configuration imposant qu’il y ait des privilégiés par rapport à d’autres puisqu’il ne pourra donc pas y avoir de la place pour tout le monde : « Nous concevons le football comme un moment de partage, de communion et de fête. Nous ne pouvons imaginer une reprise sans l’intégralité des supporters car elles vont à l’encontre de notre vision du supportérisme. Ayant bien conscience des enjeux économiques importants d’une reprise sportive, nous ne pouvons concevoir à notre effigie une reprise de la sorte en nous imposant de laisser des supporters lensois sur le carreau. En ces conditions et d’un commun accord, nous prenons la lourde décision de ne plus animer le stade Felix Bollaert-Delelis jusqu’à nouvel ordre. En espérant pouvoir retrouver rapidement cette ferveur dans les stades qui nous rassemble tous, nous souhaitons à notre Racing un éclatant début de saison et un rapide maintien. » Pour rappel, durant la saison les préfets pourraient accorder des dérogations pour augmenter la jauge selon les matches.

https://www.facebook.com/KopSangetOr93/photos/a.1655851888025934/2727553254189120/?type=3&theater