Le Red Star de Gomel et Koukou voit ses espoirs de monter en L2 s’amenuiser

Ce lundi soir se jouait un match de la 32e journée de National 1 à Saint-Ouen entre le Red Star et Quevilly-Rouen. Avec 2 enjeux : la lutte pour le titre pour Quevilly-Rouen et celle pour le barrage de promotion-relégation pour le Red Star.


Le match s’est terminé sur un nul 0-0. Une grosse déception pour le Red Star, tombeur du RC Lens en 16e de finale de la Coupe de France (3-2). L’équipe de Djiman Koukou et Benjamin Gomel, tous les 2 titulaires, perd 2 très précieux points et une grande part de ses espoirs d’accéder à la Ligue 2 via la session de rattrapage des barrages. En effet, le Red Star reste 5e avec 44 points à 2 journées de la fin, à 5 longueurs du 3e, Villefranche. De son côté, Quevilly-Rouen, déjà assuré de monter, prend seul les commandes du classement (58 points), avec une longueur d’avance sur le Bastia de Thomas Vincensini et Tom Ducrocq, prêtés par le RC Lens. Le club corse, également assuré d’aller en Ligue 2, compte toutefois un match de moins qui sera joué ce mardi soir à Cholet.

Wuilker Farinez a déjà convaincu autour du RC Lens
Jeune attaquant du RC Lens, Ibrahima Baldé convoqué en équipe de France U18

Il n'y a pas encore de commentaires