Les cas de Covid-19 s’accumulent en L1, des reports de matches à envisager ?

Si hormis le cas de Wuilker Farinez, testé positif à son arrivée de Colombie avant même d’avoir pu côtoyer le groupe et depuis de retour, l’effectif du RC Lens est pour le moment épargné par le Covid-19, ce n’est pas le cas partout, loin de là. 18 cas ont été recensés récemment au sein des groupes de Ligue 1, dont 10 ayant participé à un match amical entre Strasbourg et Montpellier le 28 juillet…


9 joueurs sont touchés rien qu’à Strasbourg, dont les prochains matches amicaux sont annulés, après l’annonce de 4 nouveaux cas par le club alsacien lors des dernières heures. Il y a donc aussi eu un cas à Montpellier, 4 à Lille, 3 Nantes, un à Bordeaux… sans oublier qu’à Guingamp, en Ligue 2, tout le groupe a été placé en quatorzaine jusqu’au 6 août après la détection d’un cas positif. De quoi susciter bien des questions alors que le championnat de Ligue 1 doit reprendre le week-end du 21 et 22 août. Pour l’heure, il n’est pas question d’une remise en cause du lancement de la saison 2020-2021. Mais on semble se préparer dans les instances à la nécessité de reporter des matches pour cause de Covid-19 au cours des prochaines semaines. Pour L’Equipe, un dirigeant haut placé du football français dont le nom n’est pas dévoilé commente : « La reprise est évidemment gérable. La Ligue a bien été capable de gérer des reports à cause des manifestations de gilets jaunes. Mais l’idée que la saison se déroulera tout à fait normalement est, à mon sens, une vue de l’esprit. » La LFP annonce de son côté que le protocole médical doit « être ajusté cette semaine pour communiquer aux clubs les derniers arbitrages pour la reprise des championnats ».

Privé de Cheick Traoré, le RC Lens obligé de recruter un piston gauche ?
Libre depuis la fin de son contrat au RC Lens, Mouaad Madri à l'essai à Dunkerque