Les moments clés de la saison du RC Lens : un début d’année 2020 très compliqué

La saison 2019-2020 du RC Lens a été plus brève que d’habitude, mais riche en moments forts. A l’occasion de l’intersaison, Lensois.com revient chaque jour sur un moment clé de cet exercice. Continuons avec le début d’année civile laborieux du RCL


Après une longue trêve hivernale, le Racing connaît des difficultés en ce début d’année 2020. Même si la situation au classement est plutôt avantageuse pour le RCL, les Sang et Or sont de moins en moins convaincant sur le plan du jeu et au niveau des résultats. Le mois de janvier se déroule avec une série de 3 nuls face à 3 favoris du championnat, Guingamp (1-1, 20e journée), Clermont (1-1, 21e journée) et le Havre (0-0, 22e journée). La victoire face à Troyes (1-0, 23e journée de Ligue 2) donne un peu d’air frais à l’effectif Sang et Or qui retombe rapidement dans ses travers lors d’un match soporifique face à Grenoble (0-0, 24e journée). Pire, le Racing va signer 2 défaites très inquiétantes. La première sur la pelouse de Châteauroux (3-2, 25e journée de Ligue 2) et surtout la claque subit à Bollaert face à Caen (1-4, 26e journée de Ligue 2). Inquiétant dans le jeu et en manque de résultat, les hommes de Philippe Montanier semble fantomatique. Le Racing, désormais 3e de Ligue 2, doit réagir. Joseph Oughourlian et Arnaud Pouille vont donc prendre une décision radicale pour l’avenir du club artésien.

Les moments clés de la saison du RC Lens :
Une reprise particulière
L’affaire Jean-Kévin Duverne
Retour différé pour Madri et Radovanovic
Des maillots qui marquent les esprits
Le Racing au coeur d’un documentaire
Oughourlian fixe la montée pour seul objectif
Jader Valencia, le premier pont avec Millonarios
Un départ du bon pied
Le problème Yannick Gomis
Un mercato plus agité que prévu en août
Moukandjo, ça n’a pas marché comme espéré
Châteauroux et la fronde des supporters
La tuile pour Steven Fortes
La maîtrise des chocs
Le destin s’acharne sur Mouaad Madri
Le Racing perd son Druide, son guide
Un VAFC-RC Lens sous tension
Déjà la fin des coupes nationales
Un titre automnal et un bilan prometteurs
Corentin Jean, la recrue hivernale du Racing
Une longue trêve hivernale pour le Racing
Une fête qui tourne mal en Gambardella
L’augmentation de la jauge en Marek

Les entraînements autorisés à partir du 2 juin pour le haut niveau
Le RC Lens 2019-2020 : le bilan d'Ansou Sow

  • Et l autre tordu de cloclo s en prend core à Philippe montanier ......pourquoi cet acharnement ? Eul gars ne serait même pas te l expliquer !!! Seul responsable de ce merdier ? Nos chèvres du carré vert se prenant pour des starlettes !!!! Beh oui mon homme , ye pas dis que sans ce coco 19 , on aurait fini 6/7 eme !!! Et ça il ne faut pas être con pour voir clair !!! Remercie donc phiphi de nous avoir mené aux portes du paradis ......espérons que ces mercenaires ne nous renvoient pas en enfer !!!! Virer un entraîneur, champion d automne pour mettre un copain du copain avec le meme troupeau.......bah l autre ye content (objectif atteint ......mdr ) yeah pas dis que le derby à bollaert , on l aurait gagné.....!!!! Y a qu a voir leur motivation.......eus mettre à jouer à la 70/75 eme !!!! Ouais allez les moutons, ter tousse in y va .....3/4....... »BEHHHHHHHHHHHH » ........BEHHHHHHHHHH