Les moments clés de la saison du RC Lens : une augmentation du capital qui soulage les esprits

La saison 2019-2020 du RC Lens a été plus brève que d’habitude, mais riche en moments forts. A l’occasion de l’intersaison, Lensois.com revient chaque jour sur un moment clé de cet exercice. Continuons avec l’augmentation du capital.


Alors que la suspension du championnat encore en cours place la plupart des clubs face à bien des inquiétudes sur le plan financier, le président du RC Lens Joseph Oughourlian, qui a alors déjà investi 46 millions d’euros depuis son arrivée en 2016, prend le taureau par les cornes. A la mi-avril, alors que la Ligue n’a pas encore décidé de faire monter le Racing en Ligue 1, on apprend que Joseph Oughourlian a décidé d’apporter 20 millions d’euros supplémentaires sur les prochaines années au capital du club, qui utiliserait une partie de son compte courant pour annuler les dettes passées selon L’Equipe. Une opération qui permet alors au club de pouvoir être candidat aux prêts garantis par l’état et un signal très positif pour l’avenir du club et pour les supporters dans une période incertaine.

Les moments clés de la saison du RC Lens :
Une reprise particulière
L’affaire Jean-Kévin Duverne
Retour différé pour Madri et Radovanovic
Des maillots qui marquent les esprits
Le Racing au coeur d’un documentaire
Oughourlian fixe la montée pour seul objectif
Jader Valencia, le premier pont avec Millonarios
Un départ du bon pied
Le problème Yannick Gomis
Un mercato plus agité que prévu en août
Moukandjo, ça n’a pas marché comme espéré
Châteauroux et la fronde des supporters
La tuile pour Steven Fortes
La maîtrise des chocs
Le destin s’acharne sur Mouaad Madri
Le Racing perd son Druide, son guide
Un VAFC-RC Lens sous tension
Déjà la fin des coupes nationales
Un titre automnal et un bilan prometteurs
Corentin Jean, la recrue hivernale du Racing
Une longue trêve hivernale pour le Racing
Une fête qui tourne mal en Gambardella
L’augmentation de la jauge en Marek
Un début d’année 2020 très compliqué
P. Montanier remplacé par F. Haise
2 victoires essentielles pour Franck Haise et le RCL
La saison suspendue jusqu’à nouvel ordre

Tony Vairelles : « Au début de la saison 97-98, on avait un instinct de revanche »
Gervais Martel : « Je ne regrette rien »

Il n'y a pas encore de commentaires