L’homme qui a tué Christopher Aurier était déjà connu de la justice

Le 13 juillet dernier, à Toulouse, Christopher Aurier est décédé, tué par balle, à 5h du matin. Attaquant formé au RC Lens, le frère du latéral de Tottenham Serge Aurier, avait 26 ans.


On en sait aujourd’hui plus sur le coupable. Il s’agit d’un homme de moins de 30 ans, moniteur d’auto-école et déjà connu des services de police. En décembre 2015, il avait été condamné à 4 ans de prison dont 18 mois avec sursis pour une agression à coups de couteau en mai 2014 à la sortie d’un bar toulousain, touchant sa victime au thorax et à l’avant-bras. Il se confirme que l’homme, fortement alcoolisé, n’aurait pas accepté de voir Christopher Aurier discuter avec son amie à la sortie d’un bar, laquelle aurait eu une histoire par le passé avec l’attaquant. Il s’est rendu à la police le lendemain du drame, reconnaissant rapidement sa culpabilité. Selon son avocat, il affirme avoir des circonstances atténuantes qui ne peuvent pas justifier l’acte mais « peuvent l’expliquer ». Il risque la réclusion à perpétuité, alors que la justice pourrait également chercher à savoir pourquoi l’établissement est resté ouvert si tardivement.

(Source : L’Equipe)

Gros plan sur Genk, adversaire du RC Lens
Facundo Medina : « Je vis le foot avec intensité et agressivité »

Il n'y a pas encore de commentaires