Lundi, à Bollaert, la défense du RC Lens a eu fort à faire face à l’attaque d’Auxerre pour ne pas concéder beaucoup d’occasions (0-0, 11e journée de Ligue 2). L’AJA ne manque pas d’arguments offensifs, à l’image de Mickaël Le Bihan.

L’ancien joueur de Ligue 1 a pu jauger la solidité lensoise, même s’il semble estimer que le schéma en 3-4-3 limite les possibilités offensives. L’ex niçois commente :

« C’est costaud défensivement, surtout en étant à 5. Ils sont très forts sur les contre-attaques. A 4, je pense qu’ils seraient meilleurs offensivement, ils auraient plus d’opportunités, après c’est une très belle équipe qui peut jouer la montée. On va essayer de les rattraper le plus vite possible. »

Propos recueillis par Christophe Schaad