Le RC Lens retrouve un Aleksandar Radovanovic de plus en plus proche de son meilleur niveau. Le défenseur a été blessé en début de saison alors qu’il revenait d’une rupture des ligaments croisés.

Samedi, lors de la réception du Paris FC (2-1, 9e journée de Ligue 2), il a ouvert le score de la tête et s’est montré également solide même s’il a pu connaitre quelques passages difficiles en seconde période. Son entraîneur Philippe Montanier commente :

« C’est mieux car la compétition permet d’être dans le rythme même si on voit sur le but encaissé qu’on n’est pas encore nickel, et cela ne concerne pas que lui. Il retrouve ses sensations et ses vertus défensives. On voit aussi qu’il peut marquer à la suite de coups de pied arrêtés, ça aussi c’est une progression pour nous par rapport à la saison dernière. »

Propos recueillis par Christophe Schaad