Philippe Montanier évoque Nicolas Usaï, son stagiaire à la FFF

Ce lundi, Philippe Montanier va retrouver un adversaire qu’il connaît bien lors du déplacement du RC Lens à Châteauroux (25e journée de Ligue 2, 20h45, à suivre en direct sur Lensois.com et diffusé en intégralité sur Canal+ Décalé). En effet, le coach castelroussin, Nicolas Usaï, était son stagiaire à la FFF.


A l’époque, l’entraîneur lensois occupait un poste à la DTN en charge de la formation des futurs entraîneurs. Il a ainsi vu passer de nombreux coachs de Ligue 2 : « J’ai eu de bons stagiaires : Omar Daf à Sochaux, Nicolas Usaï, Laurent Batlles qui n’était pas mon stagiaire mais qui faisait partie de la promo alors que son adjoint Damien Otts  était bien l’un de mes stagiaires. Mickaël Debeve, mon adjoint, l’était aussi. J’avais de très bons stagiaires, c’était une bonne promo ! Il y avait aussi dans cette promo Julien Stephan que j’ai connu plus jeune car son père Guy a été mon entraineur. »

De manière plus générale, Philippe Montanier évoque le niveau des entraîneurs français : « On a de bons entraineurs français mais je trouve qu’on n’en parle pas assez. En 2018, on a Didier Deschamps qui gagne le mondial, Zinédine Zidane qui gagne la C1 et Rudi Garcia qui emmène Marseille en finale de l’Eeuropa League. Il y a de très bons entraineurs étrangers, comme Lucien Favre avec qui j’ai des affinités et qui je trouve a amené quelque chose lors de sa venue à Nice, mais après on s’aperçoit que quand ça été difficile pour Marcelo Bielsa à Lille par exemple, Christophe Galtier a pu derrière qualifier l’équipe en Ligue des Champions, que Jean-Louis Gasset a emmené Saint-Etienne en Europa League après la venue d’un bon entraîneur comme Oscar Garcia. Il y a de bons entraineurs étrangers qui nous amènent des choses dans le foot français mais il est dommage qu’on ne parle pas différemment des entraîneurs français. Et les jeunes entraîneurs dont nous parlions plus haut, sont vraiment prometteurs. Il y a de bons coaches étrangers, mais en France, on n’est pas si mauvais que ça ! »

Propos recueillis par Christophe Schaad

Pariez sur le RC Lens et gagnez avec BwinJusqu’à 120 euros de bonus offert !

Nicolas Usaï : « Le RC Lens est une équipe assez pragmatique »
Ex du RC Lens, Achraf Bencharki vainqueur de la Supercoupe d’Afrique