Le RC Lens reste sur 3 matches toutes compétitions confondues sans but marqué. Ses attaquants ne sont pas dans une bonne période, ce qui n’empêche pas l’équipe de rester la 2e meilleure formation de Ligue 2 la plus efficace avec 17 buts.

Néanmoins, l’entraîneur lensois Philippe Montanier ne les sent pas touchés sur le plan de la confiance. Il commente :

« Les attaquants sont habitués à connaitre des périodes profiliques durant lesquelles ça rigole et ça marque, puis d’autres périodes de disette. L’objectif, c’est que cette période soit la plus courte possible, que l’on renoue vite avec une période prolifique. Contre Lorient, ce n’est pas l’adversaire idéal puisque c’est plutôt costaud, solide. C’est une équipe qui prend peu de buts, organisée et compacte, mais on sera chez nous et on se devra de faire mieux. »

Propos recueillis par Christophe Schaad