Alors que le championnat de Ligue 2 apparait définitivement à l’arrêt, la LFP doit encore trancher définitivement sur les montées et descentes, un conseil d’administration étant prévu jeudi avant une assemblée générale pour notamment discuter de ce sujet. Pour Alain Orsoni, ancien président de l’AC Ajaccio, 3e à un point du RC Lens, le Racing et Lorient iront en Ligue 1.

Dans un message posté sur Facebook, celui qui est aujourd’hui le patron de la holding propriétaire de l’ACA, commente : « La messe est dite, le Havrais (ndlr : Édouard Philippe) a tranché. Je ne m’étendrai pas sur les raisons sanitaires, on peut comprendre le principe de sécurité mais j’ai du mal à comprendre que ce ne soit pas dangereux pour les élèves et que cela le soit pour les joueurs… Bon maintenant va commencer la foire d’empoigne… Qui monte qui descend ? Il y a moult options, ce qui est certain c’est que les 2 premiers montent. Normal ! Quid des barragistes, puisque visiblement il n’y aura pas de barrages. Je crains fort que la place de 3e soit celle du cocu. Si Le Havre était à notre place il aurait une chance… Ajaccio, bon on peut toujours rêver. Réponse lors de l’assemblée générale de la LFP, on se prépare. Mais… »

https://www.facebook.com/permalink.php?story_fbid=1098231893897385&id=100011317534706