Prolongation pour les fins de contrat : l’UNFP souligne que chaque joueur devra décider

Les championnats de France de Ligue 1 et de Ligue 2 devraient déborder sur les mois de juillet, voire août. Ce qui pose souci par rapport aux joueurs en fin de contrat au 30 juin prochain.


Du côté de l’UNFP, le syndicat des joueurs, on s’est déjà prononcé en faveur d’une prolongation d’au moins un mois de ces contrats, pour que les championnats se terminent avec les mêmes effectifs. Néanmoins, le coprésident Philippe Piat rappelle pour L’Equipe que les joueurs resteraient seuls décisionnaires à titre individuel. « Si l’UNFP fera tout son possible pour accompagner les joueurs concernés et les inciter à accepter une telle prolongation, elle ne saurait être garante de la décision finale individuelle de chaque joueur impacté, et elle rappelle qu’il n’est pas concevable qu’une interdiction de jouer dans un nouveau club en 2020-2021 soit opposée à un joueur qui refuserait une telle prolongation. ». Philippe Piat redouterait ainsi que les joueurs qui ne seraient pas prêts à jouer le jeu de cette prolongation de quelques semaines se retrouvent par la suite pénalisés par un gel de l’homologation de leur contrat dans leur club suivant. Des mesures qui, si elles venaient à s’établir, devraient aussi concerner les joueurs prêtés, comme Corentin Jean ou encore Vitor Costa, la volonté étant de permettre aux clubs de profiter des mêmes effectifs.

En 10 dans un 3-5-2, la place idéale de Tony Mauricio ?
Mi-juin au mieux pour une reprise des championnats en France ?

Il n'y a pas encore de commentaires