Puel : « Lens et Lorient peuvent faire des transferts que nous ne pouvons plus assumer »

Saint-Etienne est un club à l’aboi. En proie à des difficultés économiques, les Verts ont du la jouer fine lors du mercato estival pour se renforcer.


Avec un effectif assez important constitué de gros salaires, l’ASSE doit réduire la voilure. Claude Puel, le coach stéphanois, fait le constat que les promus comme le RC Lens et Lorient sont capables d’investissements dont n’est plus capable Saint-Etienne :

« On doit réduire le groupe d’un point de vue sportif, mais aussi d’un point de vue financier. Le club était dans un projet de résultats à court terme, mais il ne peut plus suivre financièrement ce projet. On est à la ‘diète’, on se doit de réduire l’effectif pour éventuellement faire quelques retouches, sinon ça ne sera pas possible. […] Il faut savoir que des promus comme Lens ou Lorient, ou encore Brest et Metz, peuvent faire des transferts que nous, nous ne pouvons plus assumer désormais. C’est dire que les équilibres changent dans le championnat. On a donc essayé de porter notre attention sur des jeunes joueurs qui semblaient avoir de la qualité, et qui étaient libres ou accessibles. »

(Source : RMC)

Cheick Traoré : « Je reviendrai plus fort, à très vite sur le terrain »
Pour Facundo Medina, le RC Lens est « un pas important » dans sa carrière