Le RC Lens a changé de système en septembre pour passer en 3-4-3. Les schéma avec des défenses à 3 restent encore minoritaires et réclament une certaine adaptation.

Pour le gardien Jean-Louis Leca, cela n’a pas emmené une profonde différence par rapport à son rôle. Cela suscite tout de même des changements dans la communication avec sa défense. Il commente :

« Il n’y a pas beaucoup de changements, à part peut-être devoir être un peu plus haut car il faut plus gérer la profondeur dans une équipe qui va chercher haut. Ce qui change le plus, c’est au niveau du commandement car on ne donne pas les mêmes ordres derriere une défense à 3 par rapport à une défence à 4. On essaie aussi de repartir plus de derrière. Dans ma relance, j’ai mes 2 pistons souvent seuls. En tout cas, ce n’est pas quelque chose de contraignant. »

Propos recueillis par Christophe Schaad