RC Lens-Lyon, un nul en statistiques

Le RC Lens s’est hissé, au moins le temps d’un match, au niveau pour rivaliser avec l’un des 4 prétendants au titre samedi pour partager les points avec Lyon à Bollaert (1-1, 31e journée de Ligue 1). Même si les statistiques donnent plutôt l’avantage à l’OL, il ne faut pas oublier que le Racing a eu quelques unes des situations les plus tranchantes.


Ainsi Lyon, qui avait grandement besoin de gagner pour rester sur le podium, a eu sans surprise la possession, à hauteur de 60,1%. Les Lyonnais ont frappé 15 fois au but contre 9 buts (6 cadrés) pour Lens (4 cadrés). Les Gones ont frappé à 12 reprises directement de l’intérieur de la surface alors que le Racing a majoritairement tenté depuis l’extérieur des 16m50 (5 tirs). Les 2 équipes ont autant tenté d’apporter le ballon dans la surface via les côtés l’une que l’autre, avec un très léger avantage à Lens (21 centres contre 20, pour un taux de réussite équivalent, 14,3% pour Lens, 15% pour Lyon). Les Lyonnais ont par ailleurs obtenu 4 corners contre 2 pour Lens et ont remporté la majorité des duels (57,4%). Le RC Lens s’est distingué sur les interceptions (20 contre 5), mais le ballon a plus circulé entre les Lyonnais (590 passes contre 388). Les équipes sont proches au nombre de fautes, soit 14 lyonnaises et 12 lensoises.

En National, Saint-Ruff s'illustre avec Orléans qui reste à distance du Bastia de Ducrocq et Vincensini
Jean-Louis Leca : « Un bateau qui avance et sur lequel tout le monde est uni »