Le RC Lens connait un véritable gouffre entre son efficacité offensive en première période et celle qu’il affiche après la pause. Il a marqué 8 buts sur les 45 premières minutes contre 24 au retour des vestiaires.

Le Racing marque donc 75% de ses buts après la pause. Parce qu’il est une équipe diesel ? Difficile d’apporter une raison précise pour le défenseur Steven Fortes :

« Cela peut s’expliquer par le fait que sur plusieurs matches, on n’a pas fait de bonne entame ou un bonne première période. Apres, il y a le fait qu’on use les équipe ce qui fait qu’il y a plus d’espace au bout d’un moment. Il y a de la fatigue chez l’adversaire et c’est à ce moment-là qu’on pique. Cela peut s’expliquer notamment par ces 2 choses. »

Propos recueillis par Christophe Schaad

Pariez sur le RC Lens et gagnez avec Bwin. Jusqu’à 120 euros de bonus offert !