Une indemnisation pour Sertic, déclaré inapte à la pratique du football professionnel

Une carrière de footballeur peut parfois s’arrêter plus tôt que prévu. C’est ce qui est arrivé à l’ancien milieu du RC Lens Grégory Sertic.


Assuré par les services de l’UNFP, le syndicat des joueurs, celui-ci a pu recevoir une indemnisation suite à l’arrêt prématuré de sa carrière, plus sous la contrainte que sur un choix de sa part. Il a en effet été déclaré inapte à la pratique du football professionnel. Victime notamment d’une rupture des ligaments croisés lors des derniers mois de sa carrière, il avait annoncé sa retraite en novembre alors que son contrat à Marseille arrivait à son terme en juin dernier.

Brest perd aussi P. Lasne au milieu avant de recevoir le RC Lens lors de la 33e journée

Il n'y a pas encore de commentaires