Une perte financière considérable pour le football mondial ?

La crise sanitaire aurait provoqué d’importants dégâts financiers dans le monde du football. L’Euro 2020 a été reporté, des championnats ne se sont jamais terminés, d’autres ont repris à huis clos…


Selon le Finlandais Olli Rehn, chargé à la FIFA d’étudier les conséquences de la crise du Covid-19 sur le football, la perte pour le football mondiale pourrait s’élever à 12 milliards d’euros ! Plus de 150 Fédérations se seraient tournées vers la FIFA pour demander de l’aide via un plan mis en place (1,27 milliards d’euros de subventions et de prêts). Les clubs européens auraient perdu à eux seuls 4 milliards d’euros. Le football sud-américain serait particulièrement touché par ces problèmes économiques.

Du temps de jeu pour Taylor Moore en ce début de saison avec Bristol City
L'effectif utilisé par le RC Lens parmi les plus âgés de Ligue 1