[Vidéo] Franck Haise : « Le huis clos face à Orléans, cela nous a fait bizarre »

Ce match de la 28e journée de Ligue 2 remporté par le RC Lens face à Orléans (1-0) restera l’un des moments forts de la saison. Dans un Bollaert vide, Florian Sotoca offrait la victoire aux Sang et Or sur penalty, un succès synonyme de montée en Ligue 1.


Interrogé sur ce match particulier sur la page Facebook Coach Live, Franck Haise revient sur la préparation d’un match hors du commun avec un huis clos lié à la pandémie de Covid-19 : « Sur le banc et sur le terrain, cela nous a fait bizarre. On apprend le huis clos quelques heures avant le match. A 13h, on joue avec les 35 000 et finalement huis clos. C’est très particulier un huis clos dans un stade habitué à une ferveur énorme. Tu essayes de mettre tous les ingrédients, il faut tout de même un temps pour s’habituer à ça. L’aménagement était de prendre cela comme une opportunité de plus se parler, d’être encore plus ensemble car on n’avait pas notre 12e homme. Orléans n’était pas un match simple avec peu d’espace, un bloc plutôt bas. On a eu du mal à trouver des déséquilibres dans les 30 derniers mètres. On l’emporte sur penalty, mais à la fin du match, personne n’est vraiment content. Il manquait quelque chose. En tant que coach, il fallait positiver dans cette période-là. Ce penalty là et cette victoire pas très jolie concluent la saison. »

Coach Live ! Franck Haise

Publiée par Coach Live sur Lundi 25 mai 2020

Raphaël Varane : « Nous voulons tout gagner »
John Utaka et Henri Bédimo intègrent le centre de formation de Montpellier

  • Un triste match précédé de biens d'autres du même acabit qui montre bien que l'équipe 2019/2020 manque de talent et malheureusement aurait eu je pense beaucoup de mal à monter si le championnat était allé à son terme d’autant plus que Ajaccio et surtout Clermont (voire Troyes) promettaient une fin de saison en boulet de canon. Cette équipe ne peut surtout pas exister en L1 c'est pourquoi, contrairement à tout ce que je dis habituellement en prônant la stabilité, pour la future saison un recrutement important et de qualité s'impose, autour de quelques valeurs sures pour assurer la continuité (Radovanovic, Gradit, Banza, Doucouré, Michelin). Sinon on va vite déchanter !