Le 15 décembre 2005, il y a 15 ans, le RC Lens a vécu une belle soirée européenne. Au bout du suspense, il a décroché une place qualificative pour les 16es de finale de la Coupe de l’UEFA en battant la Sampdoria de Gènes à Bollaert.
Face aux Italiens, les Sang et Or avaient besoin d’une victoire pour sortir de leur poule, remportée par le Steaua Bucarest. La mission débute vient avec une ouverture du score d’Olivier Thomert à l’affût sur une mauvaise passe retrait. La « Samp » a néanmoins égalisé par Francesco Flachi à la 24’ d’une belle frappe de 20 mètres. Il a fallu attendre la 92’ pour voir Issam Jemaâ délivrer le RC Lens sur un ballon de Daniel Cousin. Le Racing s’impose 2-1 dans une superbe ambiance face à une Sampdoria éliminée. Le Racing terminait ainsi 2e, à l’une des 3 places qualificatives, entre le Steaua Bucarest et le Hertha Berlin, avec 7 points en 4 matches (ndlr : à l’époque, on ne jouait pas de matches aller-retour malgré le principe de poules). Malheureusement, l’équipe de Francis Gillot a ensuite été éliminée par l’Udinese avec une défaite 3-0 à l’aller en Italie que le succès 1-0 à Bollaert au retour n’a pas permis d’effacer.
La composition du RC Lens :
Itandje – Demont, Coulibaly, Gillet, Assou-Ekotto – Jussiê (Carrière, 65’), Se. Keita, Diarra, Thomert – Dindane (Jemaa, 78’), Cousin.