Le 28 novembre 2002, le RC Lens dispute les 16es de finale aller de la Coupe UEFA face à Porto. Le club lensois y accède grâce à sa 3e place du groupe G en Ligue des Champions.
Ce déplacement au Portugal va vite tourner au naufrage pour les Sang et Or. Défaits 3-0, les Lensois voient déjà la qualification s’envoler. Ce match est notamment marqué par la très mauvaise prestation de Guillaume Warmuz. En manque de confiance, le gardien va multiplier les sorties et arrêts hasardeux. Sa responsabilité est nettement engagée sur les 3 buts portugais suite à des erreurs de mains. Au retour, le Racing s’imposera 1-0 mais cela ne sera pas suffisant pour se qualifier.
Ce match sera celui de trop pour Guillaume Warmuz qui décide de mettre entre parenthèses sa carrière et quitter le Racing avant de rebondir quelques semaines plus tard à Arsenal. Charles Itandje prendra ainsi le relai dans la cage Sang et Or.