Le groupe professionnel du RC Lens, accompagné du staff technique, était attendu ce mercredi après-midi au stade Jean-Meynckens de l’US Courcelles-lès-Lens pour animer des ateliers d’entraînement pour les jeunes du club amateur dans le cadre d’une opération « Coachs en Nord », dans le cadre du programme « Club en Nord ». Une après-midi qui a ravi tout le monde.

« Les joueurs sont super sympas, super gentils et ils savent faire plein de jongles ! » Ihsane, 11 ans, a la banane et décrit avec ses mots d’enfant la forte impression que lui font ses invités du jour. Il faut dire que ses copains de l’US Courcelles-lès-Lens et lui ont de quoi être enthousiastes : Pendant 2 heures ce mercredi après-midi, sur leur  terrain du stade Jean-Meynckens, ils ont pu évoluer aux côtés du groupe professionnel du RC Lens, venu avec tout le staff technique, Eric Sikora en tête. Avec l’organisation d’une séance de dédicaces et d’un goûter, les enfants, âgés de 6 à 15 ans, se sont dispatchés à tour de rôle sur une dizaine d’ateliers, tous encadrés par 2 joueurs professionnels . Une opération nommée « Coachs en Nord » et organisée dans le cadre du programme « Club en Nord », parrainé cette année par Yoann Lachor, également présent, et auquel adhère l’US Courcelles-lès-Lens.

Si au début, on pouvait sentir de la timidité aussi bien chez les enfants que chez certains professionnels, les visages se sont vite déridés, à mesure que la complicité s’installait. « Je me mets à la place des enfants, c’est magnifique pour eux », souriait le président du club amateur Hamza Moutaoukil. Le dirigeant était particulièrement heureux de voir l’implication des joueurs lensois. Ces derniers ont accompli leur tâche avec sérieux. Notamment l’arrière droit Frédéric Duplus, père de famille et habitué à côtoyé de très jeunes enfants : « C’est toujours un plaisir d’être avec des tout petits. Ils s’amusent bien et on fait ça avec beaucoup de plaisir. Cela ne serait pas plaisant pour eux d’avoir en face des entraîneurs qui ne vivent pas le truc. C’est important je trouve. C’est ce que j’attends d’un coach, je le suis pour cet après-midi alors je le fais ! »

Mohamed Fofana : « Quand on voit ces petits plein d’enthousiasme… »

Pourtant, la fatigue était là pour les joueurs du RC Lens, qui ont eu une grosse séance d’entraînement ce mercredi. « Mais quand on voit ces petits pleins d’enthousiasme et qui ont les yeux qui pétillent en jouant avec nous, c’est extraordinaire », lâche le défenseur Mohamed Fofana. Le défenseur aurait aimé vivre ce type d’expérience quand il avait leur âge : « Cela ne nous prend pas beaucoup de temps et il ne faut pas oublier que nous sommes tous passés par là. Petit, j’aurais tout donné pour faire des ateliers comme ça, avec des professionnels. »

Le but était aussi bien sûr pour les enfants d’apprendre à leur côté. Les joueurs lensois n’ont pas manqué de prodiguer des conseils. « Je leur demandais leur âge et certains n’avaient que 5 ou 6 ans, c’est jeune. Mon atelier, c’était le toro, et parfois ils mettaient des passes trop fortes, c’était plutôt des tirs. Alors on insistait surtout sur les bases, sur le contrôle-passe. Ce sont des choses simples, mais déjà importantes à leur âge », explique Mohamed Fofana. Et qui sait, peut-être que sur la vingtaine de professionnels présents, la vocation d’éducateurs s’est révélée ce mercredi après-midi chez certains !

Christophe Schaad

https://www.facebook.com/permalink.php?story_fbid=1696751983699916&id=112548908786906

A lire également sur le même sujet :
H. Moutaoukil (US Courcelles-lès-Lens) : « Le RC Lens ? Magnifique pour les enfants »