Jeudi, Vincent Labrune a été nommé président de la LFP. Il succède ainsi à Nathalie Boy de la Tour.
Pour l’ancien président de l’Olympique de Marseille, les prochaines années doivent permettre de moderniser le football professionnel français et lui permettre de devenir plus compétitif sur la scène européenne : « Mon mot d’ordre sera l’unité que doit retrouver le football professionnel français avec toutes ses composantes, en particulier entre les clubs. Mon objectif sera de pacifier les relations entre les uns et les autres qui se sont un peu distendues ces derniers mois. Je parle également de toutes les familles du football que je remercie de leur soutien aujourd’hui. Ce qui doit primer c’est l’intérêt général du football français. J’espère que nous aurons de beaux jours devant nous pour moderniser le football français. Nous devons être en capacité de nous réformer, de retrouver notre compétitivité accrue sur la scène européenne. Les projets sont nombreux et nous devons les mener tous ensemble, avec les clubs et les joueurs. Ce sont les joueurs qui font rêver nos enfants et qui font venir nos familles au stade. »
(Source : LFP)