Ce vendredi soir se jouait la finale de la Coupe d’Afrique des Nations 2019, au Caire. Le défenseur du RC Lens Mehdi Tahrat et l’Algérie se sont imposés 1-0 face au Sénégal, s’adjugeant le trophée.
Mehdi Tahrat est ainsi sacré champion d’Afrique. Son équipe, qui ramène la première CAN en Algérie depuis celle remportée en 1990, l’a emporté grâce à un but de Baghdad Bounedjah (2″). Mehdi Tahrat était sur le banc, mais il a pu participer à cette finale en entrant à 5 minutes de la fin et en contribuant à maintenir l’avantage d’un but. Depuis le début de la compétition, il n’avait joué, en tant que titulaire, que le 3e match de poule, remporté 3-0 face à la Tanzanie. Comptant parmi les titulaires réguliers durant les éliminatoires, il a perdu sa place dans le onze de départ de Djamel Belmadi durant sa convalescence pour une rupture du ligament latéral interne du genou droit pour laquelle il a été tenu éloigné des terrains 3 gros mois avec le RC Lens en 2019. Mais cela ne l’empêche pas d’inscrire un trophée de grande envergure à son palmarès. La compétition terminée, il va maintenant pouvoir savourer et profiter de vacances de quelques semaines avant de retrouver le chemin de la Gaillette. Formé au RC Lens, Mehdi Abeid est lui aussi champion d’Afrique. Le milieu en fin de contrat à Dijon et qui s’apprête à rejoindre Nantes a joué 3 rencontres dont une en tant que titulaire, contre la Tanzanie.