Le record de précocité en L1 toujours détenu par un joueur du RC Lens

Il avait 15 ans, 7 mois et 12 jours le 21 août 1960 lorsqu’il est entré pour un RC Lens-Monaco en première division (0-1) : Kalman Gerencseri détient selon les données proposées par la LFP le record de précocité au sein du championnat d’élite français.


Natif de Wingles, il a ensuite joué à Auxerre de 1969 à 1978. Il a remporté la Coupe Drago en 1965 avec le Racing. Le Lensois est suivi de près par Laurent Paganelli, l’homme de terrain de Canal+, lancé à 15 ans, 10 mois et 5 jours le 25 août 1978 avec Saint-Etienne. A noter qu’à la 11e place, on trouve un autre joueur lensois en la personne de Richard Krawczyk qui a débuté à 16 ans, 3 mois et 8 jours le 1er septembre 1963 pour un RC Lens-Lyon (1-2), ou encore Michel Margottin en 19e position à 16 ans, 5 mois et 2 jours le 1er novembre 1960 lors d’un succès 3-1 à Bollaert contre Rennes. 2 joueurs dont la carrière est en cours apparaissent dans le top 5 : le 4e est Albert Rafetraniaina (actuellement à Bisceglie en Serie C italienne), lancé à 16 ans et 27 jours le 6 octobre 2012 avec Nice alors que Willem Geubbels, 5e, a fait ses premiers pas à 16 ans, un mois et 7 jours le 23 septembre 2017 avec Lyon.

Raphaël Varane : « L'essentiel est fait, maintenant il faut finir en beauté »
Montanier : « Il ne doit pas y avoir plus d'exigence envers Robail que pour les autres »