Ce mardi, le mercato estival a pris fin à minuit. Ayant été actif pendant cet été, le RC Lens a surtout profité de cette dernière journée pour faire évoluer son effectif à la marge. Lensois.com fait le point sur ce mercato lensois.

Après une saison 2020-2021 réussie, le Racing a effectué des petites retouches au sein de son effectif. Ainsi, parmi les joueurs les plus utilisés, seul Loïc Badé a quitté le RCL pour un montant record (20 millions d’euros) afin de rejoindre Rennes. Pour le reste, les départs concernent surtout des joueurs remplaçants en manque de temps de jeu (Clément Michelin, Tony Mauricio, Cheick Traoré), des jeunes joueurs à la recherche d’expérience (Tom Ducrocq, Maël Haise, Adam Oudjani), mais surtout des joueurs qui ne rentraient pas dans les plans Sang et Or (Valentin Belon, Ansou Sow, Thomas Vincensini, Zakaria Diallo, Gaëtan Robail). Enfin, Issiaga Sylla, prêté la saison dernière, a retrouvé Toulouse. Lors de la dernière journée de mercato, le Racing s’est séparé de Steven Fortes et Simon Banza. Les 2 joueurs ont été prêtés avec option d’achat respectivement à Ostende et à Famalicao.

Un recrutement à des postes ciblés

Après avoir conservé définitivement Gaël Kakuta et Wuilker Farinez très rapidement, le Racing a surtout retouché son effectif de manière précautionneuse à certains postes tout en gardant la quasi-totalité de ses cadres. Une très grosse satisfaction alors que certains joueurs importants lensois ont été approchés cet été. Au niveau du recrutement, le Racing a renforcé le poste de piston avec les arrivées de Przemyslaw Frankowski et Deiver Machado. La défense centrale a connu également 2 arrivées avec Christopher Wooh et Kevin Danso . Au niveau de l’attaque Wesley Saïd est venu renforcer la ligne d’attaque. Il fut rejoint par Arnaud Kalimuendo lors de la dernière journée du mercato en prêt du PSG. Une situation assez étrange pour le joueur déjà prêté la saison dernière au RCL. A l’issue du dernier exercice, le Racing avait levé l’option d’achat, mais le club parisien avait fait jouer une clause qui lui permettait de racheter cette option contre 1,5 million d’euros avant de le prêter à nouveau au club artésien. Enfin, le gardien Valentino Lesieur et le milieu Mamadou Camara, 2 jeunes joueurs arrivés cet été, vont plutôt évoluer principalement avec l’équipe réserve.

Un début plutôt prometteur pour un recrutement international

Après 4 journées de championnat, même si il faut garder les précautions d’usage, le recrutement lensois semble avoir montré des signes d’espoir. En défense, Christopher Wooh et Kevin Danso ont montré globalement de la solidité, malgré quelques frayeurs. Przemyslaw Frankowski fut l’auteur d’un début de saison remarqué avec 2 passes décisives à son actif tandis que Deiver Machado, malgré une belle volonté, s’est montré un peu plus discret. Arrivé en convalescence, Wesley Saïd doit attendre encore quelques semaines pour pouvoir disputer ses premières minutes officielles sous le maillot Sang et Or tandis qu’Arnaud Kalimuendo ne devrait pas avoir de mal à se fondre dans le collectif artésien après sa première année au RCL. Reste désormais au Racing de bien intégrer les nouvelles recrues qui ne maitrisent pas encore la langue française. Un souci, pointé du doigt en ce début de saison, notamment présent en défense où de nombreuses nationalités non francophones (Argentine pour Facundo Medina, Autrichienne pour Kevin Danso, Polonaise pour Przemyslaw Frankowski, Colombienne pour Deiver Machado) sont présentes. Alors que le mercato estival a pris fin, Franck Haise a toutes les cartes en main pour réussir au plus vite la mission maintien et espérer, pourquoi pas, une aussi belle saison que le précédent exercice.

Mickaël Nys