Le RC Lens jouait pour la première fois à domicile ce samedi contre Montpellier (14e journée de Ligue 1) depuis le décès de Papa Bouba Diop. L’ancien milieu de terrain, victime de la maladie de Charcot, est décédé à l’âge de 42 ans le 29 novembre dernier.
Un hommage lui a été rendu avant le coup d’envoi de la rencontre. Pendant une minute de recueillement, une vidéo a notamment été diffusée (voir ci-dessous) sur les écrans géants du stade, mettant à l’honneur l’ex joueur de l’équipe nationale du Sénégal, lensois de janvier 2002 à 2004. Les supporters ont aussi eu une pensée pour lui avec des banderoles qui étaient laissées en Marek, dont une aux couleurs du Sénégal. A l’échauffement, les joueurs lensois portaient un t-shirt frappé de la phrase « Bouba Lensois pour toujours. » Un message qui pouvait aussi apparaitre sur les panneaux publicitaires lumineux qui bordent le terrain. Les supporters lensois ont aussi célébré la Sainte-Barbe malgré leur absence avec une grande toile en Xercès représentant une lampe de mineur frappée du blason du RC Lens. Pour rappel, les joueurs artésiens portaient un maillot collector noir et vert à cette occasion. Les supporters lensois ont aussi réaffirmé leur soutien aux salariés de Bridgestone à Béthune. « Boycott Bridgestone », assenait une banderole des Tigers. Suite aux incidents de PSG-Istanbul Basaksehir, les joueurs lensois et montpelliérain, comme sur les autres terrains, se sont réunis derrière une banderole contre le racisme avant le coup d’envoi. A noter qu’il y avait une nouvelle fois une bande sonore diffusée pour amener de l’ambiance dans le stade malgré le huis clos.