Jean-Marie Elie a porté le maillot du RC Lens de 1967 à 1978 avant de rejoindre Saint-Etienne pour 3 saisons. Il a notamment vécu la finale de Coupe de France perdue 2-0 par le Racing contre les Verts, en tant que Sang et Or.

Désormais installé du côté de Cherbourg où il entraîne à 70 ans l’AS Cherbourg, pensionnaire de National 3, il a forcément ces 2 clubs dans le cœur. Il a fait le plus gros de sa carrière à Lens mais il a terminé à Saint-Etienne avant d’y rester à la formation puis en tant que directeur sportif. Pour Les Poteaux-Carrés, il commente :

« Mon club de cœur, c’est Lens, bien sûr. Mais j’ai passé de très belles années à l’ASSE. Je suis fier d’avoir fait toute ma carrière dans ces deux clubs. Dans le foot d’aujourd’hui, beaucoup de joueurs changent souvent de club. Mais à l’époque, c’était l’amour du maillot, du club. C’était la continuité qui primait. Il n’y avait pas les transferts qu’il y a maintenant. À Lens, on était une bande de copains, on était professionnel sans l’être. C’était à la bonne franquette. Quand je suis arrivé à Saint-Etienne, j’ai trouvé un club hyper organisé, auréolé de ses belles années précédentes en Coupe d’Europe. »