Les recours déposés suite à l’interruption du championnat rejetés par le conseil d’Etat

Le conseil d’Etat a rendu son verdict concernant les différents recours de Lyon, Amiens, Troyes, Ajaccio et Clermont. Ces clubs de Ligue 2 contestaient les modalités décidées par la Ligue concernant l’arrêt des championnats 2019-2020.


Le conseil d’Etat a rejeté les recours déposés. Il a estimé que la décision du conseil d’administration d’arrêter les compétitions le 30 avril dernier suite à la crise sanitaire a été prise dans la légalité. Il a aussi évalué que la décision de prendre en compte le classement après un taux de 73% de matches joués « n’est pas entachée d’erreur manifeste d’appréciation, y compris au regard de l’objectif d’équité et d’intégrité des compétitions sportives ». Il souligne simplement que « d’autres solutions étaient envisageables ». Le conseil d’Etat en est venu aux mêmes conclusions concernant l’absence de play-offs. L’Olympique lyonnais a déjà fait savoir qu’il entendait poursuivre son recours indemnitaire contre la Ligue.

(Source : L’Equipe)

Le programme du week-end du RC Lens
[L1-J8] L'Angers d'Enzo Ebosse surprend le Rennes de Benjamin Bourigeaud

Il n'y a pas encore de commentaires