Attaquant du RC Lens, Kévin Fortuné a vécu un drame familial en juin 2017. Sa fille, Giulia-Rose est décédée à l’âge de 17 mois.

Un moment très difficile pour le joueur Sang et Or qui a failli abandonné le football suite à cette tragique perte. Finalement, Kévin Fortuné a décidé de continuer son parcours footballistique pour rendre hommage à sa fille :

« Au départ, je me suis dit : « le foot, c’est mort pour moi ». Ma fille venait au stade. Quand je sortais du vestiaire, je voyais le sourire de ma fille. Elle me disait « Papa ». Que je gagne ou pas, il y avait le sourire de ma fille en sortant du match. Je me suis relevé doucement car, quand ma fille fermait ses yeux, je lui ai fait une promesse : c’était de ne jamais baisser les bras et de toujours être fort, de me battre chaque jour sur le terrain. Donc quand je rentre dans un stade comme Bollaert, je sais que je dois me donner à fond. Quand je sais que je n’ai pas fait un match abouti, j’ai honte de moi car je lui ai fait cette promesse d’être à plus de 200%. Aujourd’hui, je me sens mieux et quand je lève les doigts au ciel, c’est pour elle. »

(Source : BeIN Sports).

https://www.facebook.com/112548908786906/videos/1692594184115696/