Le RC Lens jouait son dernier match de préparation à Bollaert contre l’Espanyol Barcelone. Place maintenant au championnat avec la première journée de Ligue 2 au Mans le samedi 27 juillet (15h, à suivre en direct sur Lensois.com et diffusé en intégralité sur BeIN Sports 1). Afin de marquer le début de cette nouvelle saison pleine d’espoir avec la Ligue 1 en ligne de mire, le RC Lens, en présence notamment de Joseph Oughourlian, organisait une soirée dans les salons pour présenter ses ambitions aux partenaires, élus et supporters.
Le RC Lens organisait une soirée de lancement dans les salons de Bollaert ce samedi à l’issue de la défaite 3-1 face à l’Espanyol Barcelone en amical. Partenaires, élus ou encore représentants des supporters, ils étaient très nombreux, plus de 600, à avoir répondu présents à l’invitation. Le président Joseph Oughourlian et le directeur général Arnaud Pouille, rejoint par la suite par l’entraîneur Philippe Montanier, sont revenus sur la saison écoulée mais ont surtout ouvert les portes sur l’avenir, sur un ton très positif. Il était d’abord inévitable pour Joseph Oughourlian de remercier les partenaires, les supporters ou encore les collectivités locales. Puis il a adressé un gros clin d’oeil au club féminin d’Arras, en présence de quelques joueuses et du maire Frédéric Leturque. Le partenariat déjà en cours permettra, en principe la saison prochaine, au Racing d’avoir sa propre section après une fusion-absorption.
Joseph Oughourlian à ses joueurs : « Je n’ai même pas besoin de dire ce qu’on attend de vous. Vous êtes un groupe extraordinaire »

Il a ensuite été question plus spécifiquement de la saison à venir. De la précédente, Joseph Oughourlian garde les images fortes des barrages plus que la déception de la montée manquée, avec l’espoir d’accéder à la Ligue 1 en mai prochain. Il a été clair là-dessus. Ces joueurs étaient présents et il s’est adressé à eux avec des mots forts : « Vous êtes nos guerriers, vous nous représentez et c’est vous qui décidez de notre sort. On a eu une très belle saison, on est allés le plus loin possible.  Je préfère en garder les grands moments de joie. Cette année on va faire encore mieux. Je n’ai même pas besoin de dire ce qu’on attend de vous. Vous êtes un groupe extraordinaire, mature, qui a la gagne. Je n’ai aucun doute la dessus », a lancé celui qui a révélé avoir compris lors des barrages ce que voulait dire le slogan « Fier d’être Lensois », face à à la ferveur et à la communion entre les supporters et les joueurs.
Arnaud Pouille : « L’effort est fait, maintenant on peut se projeter vers des choses plus positives »
Des joueurs qui ont tous été présentés un à un par Philippe Montanier, à l’aise au micro face à la grosse audience. « Le premier recrutement était de garder nos meilleurs joueurs qui ont été sollicités. Ils ont dit : « La Ligue 1 oui, mais avec Lens plutôt qu’un autre club. » Ensuite il fallait amener d’autres joueurs pour nous aider », a-t-il commenté. Le directeur général Arnaud Pouille a confié : « On a regardé les clubs qui montaient, les stats, ce qui nous manquait pour monter. Du leadership, de la maturité… On a vu aussi que Valenciennes a marqué 60 buts, on s’est demandé si on ne pouvait pas faire venir des joueurs. » Ce dernier a effectué au passage un état des lieux sur la réorganisation du club, qui enregistre d’ailleurs l’entrée de l’ancien président de la région Nord-Pas-de-Calais Daniel Percheron au sein du board : « Le challenge était de réorganiser le club. Ce n’était un secret pour personne, nous étions en surcharge opérationnelle. On s’était fixés de faire passer le budget de 41 millions à 37 puis 34,5. On l’a fait. Nous avions besoin de gagner en efficacité. Nous avons pu aussi augmenter la masse salariale à 8 millions d’euros, la plus haute depuis que je suis au club, avec des possibilités pour recruter. L’effort est fait, maintenant, on peut se projeter vers des choses plus positives. » Les joueurs ont maintenant les clés et les nouveaux ont dû apprécier l’atmosphère festive de cette soirée, au cours de laquelle les Corons ont retenti, Joseph Oughourlian donnant lui même de la voix. Après une présentation des maillots par Fabrice Wolniczak, responsable commercial et marketing, le président lensois y est allé de ses derniers mots pour mettre un terme à la soirée : « On a tous les ingrédients pour que l’année soit extraordinaire. On a l’envie, le travail et j’ai une certitude, c’est qu’on va vivre des moments formidables. Cela va se faire. Je conclus sur 3 mots : fier d’être lensois ! »
Christophe Schaad


https://twitter.com/Anacnr_72/status/1152681821177602049